assemblée générale

Fiche pratique sur l’assemblée générale

Cette fiche pratique sur l’assemblée générale apporte à nos adhérents les connaissances sur ce sujet. En effet, l’assemblée générale (AG) est l’instance qui réunit les copropriétaires au cours de laquelle sont prises les décisions nécessaires au bon fonctionnement de la copropriété. La présence de tous les copropriétaires y est recommandée. La convocation Une convocation est

contester une assemblée générale

Les grands principes pour contester une assemblée générale – 2nde partie

Il arrive que des décisions d’assemblées générales aient été prise en méconnaissance du droit, d’où l’intérêt de connaitre les grands principes pour contester une assemblée générale. Après avoir résumé les conditions pour aller en justice, nous allons voir les conséquences d’une telle action. 1/ Les conséquences de la contestation avant le jugement Les résolutions reçoivent

convocation

Copropriété sans syndic et convocation par le conseil syndical

Il arrive que la copropriété soit dépourvue de syndic et que le président du conseil syndical soit tenté d’adressé lui-même une convocation. Toutefois, il convient de prendre ses précautions et qu’il existe une autre façon de faire dans la régularité. En effet, dans une telle situation, on pourrait croire qu’il est possible d’user des dispositions

scrutateurs

L’absence de scrutateurs entraine-t-elle la nullité d’assemblée générale ?

Pour répondre à la question qui est de savoir si l’absence de candidats aux fonctions de scrutateurs entraine la nullité d’assemblée générale, il faut prendre connaissance des dispositions de l’article 15 du décret du 17 mars 1967 qui prévoit que: « Au début de chaque réunion, l’assemblée générale désigne, sous réserve des dispositions de l’article

Appelez-nous

This site is protected by wp-copyrightpro.com