Le calorifugeage consiste à isoler les réseaux d’eau chaude et de chauffage d’un bâtiment dans les parkings, les vides sanitaires, les caves, galerie technique en sous-sol.

1/ Les conséquences d’un bon calorifugeage ?

Même si votre isolation des tuyaux est encore correcte visuellement, une déperdition s’opère au bout de quelques années. Les conséquences d’un bon calorifugeage sont :
– Réduction des déperditions des canalisations en volume non chauffé. Jusqu’à 10 % d’économies d’énergie sur vos charges de chauffage et eau chaude
– Arrivée plus rapide de l’eau chaude sanitaire, même non bouclée ;
– Protection mécanique des canalisations ;
– Meilleur confort d’été pour les canalisations de l’eau chaude sanitaire.
– L’isolation des tuyaux est un chantier rapide
– Travaux financés jusqu’à 100 % sans avance de fonds
– Bureau de contrôle venant vérifier les travaux pris en charge.

2/ Quel est le dispositif permet de faire un calorifugeage gratuit ?

Le dispositif des Certificats d’économies d’énergies (CEE) permet de bénéficier de la gratuité. L’État oblige les prestataires d’énergie que l’on appelle les obligés (fournisseurs de gaz, de carburant, d’électricité…) à réaliser des économies. A défaut, une sanction est prévue.
Pour atteindre ces objectifs, les obligés rachètent donc les économies d’énergie des particuliers en se basant sur des fiches normalisées qui permettent de calculer officiellement les économies réalisées pour chacune des opérations.
Pour quelques opérations très importantes et très rentables, l’aide financière ouvre la possibilité d’un financement total des travaux, et c’est le cas du calorifugeage.

3/Les précautions à prendre avant votre calorifugeage

Comme ces travaux sont totalement pris en charge par les CEE, ils sont gratuits. Pour autant et a minima :

– Que l’intervenant vous donne toutes les modalités et les noms de l’entreprise qui effectuera ces travaux de calorifugeage.

-Connaitre l’état de vos canalisations et les éventuels travaux à faire avant de les isoler.

– Un vote préalable en assemblée générale sur le principe et le descriptif des travaux annexés à la convocation.

– Prévoir l’intervention d’un bureau de contrôle (aux frais de l’intervenant) en vue de vérifier la bonne exécution de travaux.

Si vous êtes adhérent, si la copropriété est dotée d’un chauffage collectif, si vous souhaitez faire des économies d’énergies et de charges, l’AFCopro peut vous aider.

Partager cette article

JURISTE_AFCopro

Diplôme : Master II Immobilier et Urbanisme
Expérience pratique et spécialisée en copropriété : 9 ans

Appelez-nous

This site is protected by wp-copyrightpro.com